Biomarqueurs et longévité. Mort de la mort. Juillet 2021. Numéro 148.

Les biomarqueurs permettent la mesure du vieillissement, non pas ponctuellement (comme c’est le cas avec l’âge biologique), mais de manière suivie donnant lieu à une mesure nouvelle: le rythme du vieillissement. 

Publié le 31 juillet 2021, par

Les biomarqueurs permettent la mesure du vieillissement, non pas ponctuellement (comme c’est le cas avec l’âge biologique), mais de manière suivie donnant lieu à une mesure nouvelle: le rythme du vieillissement. Il en existe dans bien des domaines. Nous ne les étudions pas assez et pas suffisamment rigoureusement.

La lettre du mois de juillet est aussi l’occasion de faire le point rapide de nouvelles positives pour la recherche publique et privée pour la longévité en bonne santé. Un universitaire belge surdoué de 11 ans cherchant « l’immortalité » pour ses grands-parents et pour tous. Une agence innovante américaine pour la santé. Des investissements privés nouveaux importants…

Pour en savoir plus à propos des biomarqueurs et des bonnes nouvelles: https://heales.org/h…s-et-longevite/