Accueil > transhumanisme > Aidez la recherche scientifique gratuitement grâce au calcul bénévole partagé

Aidez la recherche scientifique gratuitement grâce au calcul bénévole partagé

Aidez la recherche scientifique gratuitement grâce au calcul bénévole partagé

Publié le 4 février 2019, par | Suivez-nous : facebook  

Mise en contexte

Aujourd’hui, une certaine part de la recherche scientifique mondiale peut se faire in silico, c’est à dire par des simulations informatiques. Le but est souvent de simuler l’interaction, une à la fois, de millions de molécules avec une cible thérapeutique et de voir lesquelles paraissent prometteuses en théorie. Ces molécules prometteuses sont alors testées en laboratoire. Cela permet des avancées car il serait très coûteux en argent et en temps de tester directement des millions de substances.

Les recherches scientifiques nécessitent donc une certaine puissance informatique pour réaliser ces simulations complexes. Certains riches laboratoires disposent de super calculateurs pour lesquels ce n’est pas un problème. Mais pour un petit laboratoire moins bien doté, qui dispose d’un ordinateur standard, les choses sont différentes.
Un projet de simulation qui tournerait non stop demanderait souvent des milliers d’années de calcul. Et la recherche, comme l’Humanité, ne peuvent se permettre de souffrir ce délai.

Heureusement, il y a une solution, et vous pouvez en faire partie. Le principe est simple : plutôt que de faire tourner un ordinateur pendant 10.000 ans, il s’agit de faire tourner 10.000 ordinateurs pendant un an. Et les ordinateurs ce n’est pas ce qui manque, encore faut-il qu’ils participent au projet.

En clair, la simulation est découpée en milliers de petits calculs, ces calculs sont envoyés vers les ordinateurs des participants qui les renvoient automatiquement lorsqu’ils sont terminés. Et ainsi, le projet avance.

BOINC Manager

Comment cela se passe t-il concrètement ?

BOINC Manager est l’interface entre les projets scientifiques portés par des laboratoires du monde entier et votre ordinateur.

Une fois ce logiciel ( gratuit ) installé, vous pouvez sélectionner à quels projets vous voulez participer. Les domaines sont nombreux ( mathématiques, physique, environnement, médecine, … ).
Le logiciel va alors utiliser la puissance de votre ordinateur dont vous ne vous servez pas pour faire tourner ces calculs. Ceci est complètement modulable : vous pouvez choisir le nombre de processeurs que vous autorisez à participer, le temps alloué, les horaires autorisés ou non, si les calculs doivent s’interrompre quand vous utilisez telle ou telle autre application. Bref, pour l’utiliser depuis des années, je peux dire que le logiciel n’entraîne aucune gêne ou ralentissement de l’ordinateur. Il peut néanmoins y avoir une petite augmentation de la consommation électrique et un peu plus de chaleur dégagée ( plutôt à éviter donc sur des ordinateurs qui ont tendance à surchauffer facilement ou mal ventilé ).

Il est également possible de faire fonctionner BOINC sur des smartphones avec l’application du même nom.

L’un des plus gros projets sur BOINC est le World Community Grid soutenu par IBM qui propose plusieurs projets de recherche, en ce moment essentiellement axé sur la médecine.

Si vous rejoignez le projet World Community Grid, vous pourrez également rejoindre l’équipe de l’AFT Technoprog qui participe à ces projets, au service de l’Humanité.

Pour télécharger BOINC : https://boinc.berkeley.edu/download.php

Mail de l’auteur de l’article : afp.boinc@gmail.com

Auteur : AFP BOINC


Pour être tenu au courant des nouveaux articles du site, abonnez-vous à notre page Facebook, notre compte Twitter et/ou notre Newsletter mensuelle. Adhérer ?


Abonnez-vous à notre newsletter