Communiqué de presse : Des enfants nés de trois parents biologiques ?

Un communiqué de presse de l'AFT-Technoprog suite à la décision du parlement britannique d'autoriser la Procréation Médicalement Assisté sur la base de l'ADN de trois parents.

Publié le 19 février 2015, par

L’association Technoprog a récemment communiqué à la presse le texte suivant :

En Grande-Bretagne, le parlement vient de permettre la conception d’enfants nés de trois parents biologiques (même si l’essentiel du patrimoine génétique vient de deux parents. Voir par exemple : “Les députés britanniques autorisent la conception de bébés à partir de trois ADN”).

 

Il faut rappeler qu’en France, l’immense majorité des femmes qui apprennent que le fœtus qu’elles portent est atteint de trisomie 21, avortent. Les progrès médicaux permettent de plus en plus d’éviter ces choix douloureux en permettant d’éviter la conception.

 

À travers ces pratiques, ce que recherchent les familles, ce ne sont pas des « enfants parfaits », mais des enfants plus épanouis, riches de diversité et qui auront un moins grand risque de discrimination. Nous, Association française transhumaniste Technoprog,  pensons que c’est globalement un progrès, même s’il faut bien sûr vérifier que les thérapies envisagées réalisent ce qui est prévu comme il est prévu de manière satisfaisante, et sur le long terme.

 

Cependant, les enjeux technologiques de la santé ne s’arrêtent pas ici. Les recherches sur les thérapies géniques, les cellules souches et dans bien d’autres domaines permettent d’améliorer considérablement également la qualité de vie des enfants déjà nés, quels qu’ils soient et de leur donner la chance d’une vie en bonne santé beaucoup plus longue que tout ce dont l’humanité a pu bénéficier jusqu’ici.
 

Nous saluons le courage et la clairvoyance du parlement britannique qui au-delà des tabous sur les techniques artificielle de procréation et une supposée sacralité du génome humain a su reconnaître la bonne santé des enfants et des générations futures comme le véritable enjeu.

AFT-Technoprog, février 2015