Accueil > Immortalité ?transhumanisme > Epigénétique et vieillissement. La mort de la mort. Juin 2019. Numéro 123.

Epigénétique et vieillissement. La mort de la mort. Juin 2019. Numéro 123.

Pendant longtemps, les biologistes disaient que notre corps était composé de milliards de cellules toutes différentes, mais toutes avec le même code génétique.

Publié le 21 juillet 2019, par | Suivez-nous : facebook  

Pendant longtemps, les biologistes disaient que notre corps était composé de milliards de cellules toutes différentes, mais toutes avec le même code génétique. Il s’agissait bien sûr de l’ADN, une molécule en forme de très long ruban enroulé de manière complexe dans 23 paires de chromosomes et qui « déplié », mesurerait deux mètres de long.

Mais, cette compréhension du code fondamental du vivant n’était pas tout à fait exacte.

Pour lire le reste de la lettre mensuelle: https://heales.org/healesfr/2019/06/27/epigenetique-et-vieillissement-la-mort-de-la-mort-juin-2019-numero-123/


Pour être tenu au courant des nouveaux articles du site, abonnez-vous à notre page Facebook, notre compte Twitter et/ou notre Newsletter mensuelle. Adhérer ?


Abonnez-vous à notre newsletter