L’Afrique et la prochaine étape de l’existence humaine

Marlin L. Adams est un militant pour les droits des afro-américains et un transhumaniste vivant à New York. Ce court article est un résumé de son projet de série télévisée – pour lequel il a déjà réalisé un “numéro zéro”, portant sur l’avènement du transhumanisme.

Publié le 2 septembre 2020, par

Marlin L. Adams est un militant pour les droits des afro-américains et un transhumaniste vivant à New York. Ce court article est un résumé de son projet de série télévisée – pour lequel il a déjà réalisé un “numéro zéro”, portant sur l’avènement du transhumanisme. Les informations de contacts de l’auteur sont à la fin de l’article.

par Marlin L. Adams, Esq.

Nous avons parcouru un quart du chemin de ce 21ème siècle, et les forces de l’évolution humaine sont en train d’être accélérées par les efforts concertés de la recherche scientifique et de l’innovation technologique. On peut s’attendre à ce que le prochain palier de l’existence humaine soit caractérisé par un être humain artificiellement conçu, plus apte, vivant plus longtemps, plus intelligent, plus fort, plus rapide mais qui reproduirait évidemment la Prochaine Étape de l’Humain.

L’évolution manipulée par l’Humain – le Transhumanisme – transforme notre existence, dont les contours commencent lentement à se dessiner avec l’infiltration de l’intelligence artificielle dans nos routines quotidiennes. Nombreux sont ceux reconnaissant l’urgence de la situation : les pouvoirs en place n’ont que des propos séduisants sur le Revenu de Base Universel, et les poncifs d’Hollywood cherchent à garder les bons élèves de la classe moyenne vaguement intéressés afin de maintenir l’Empire des boulots bidons. Le débat réel à propos des possibilités de transformation, qui sont le fer de lance du développement technologique humain, est réservé aux Initiés parmi les riches et puissants, dans le business, la politique et les universités de pointe.

Mais n’allons pas si vite.

Les docteurs Maggie et David Clark, ancien scientifiques de la DARPA, sont partis travailler à leur compte, produisant quelques-uns des innombrables outils génétiques qui sont maintenant devenu la norme. Il s’avère, en réalité, qu’avec une bande internationale de bio-hackers et d’activistes open-source, ils rendent plus équitables le terrain de jeu social et politique à travers la distribution secrète de technologies avancées d’amélioration humaine. Des technologies que des collaborateurs des gouvernements et multinationales (la “Corporatocratie”) tentent de dissimuler.

David et Maggie sont des scientifiques Afro-américains issus de l’agence états-unienne la plus visionnaire des États-Unis. Mais ils ont décidé d’abandonner leur carrière pour s’embarquer dans le projet ambitieux de créer de la compétitivité depuis leur siège international situé sur la côte sud-est  du Nigeria. Ils souhaitent équilibrer la distribution mondiale des pouvoirs et faire de la planète un meilleur endroit pour leurs enfants.

Histoire vraie ou fiction ?

À vrai dire, la question est hors de propos. Le but de l’exercice est justement d’illustrer le fait que la plupart d’entre nous ne peuvent pas se prononcer avec certitude sur la véracité de l’histoire.

Mon passé est celui d’un entrepreneur dans le domaine du divertissement qui a représenté des artistes talentueux et des entreprises innovantes en tant qu’avocat, qui a découvert et mis en avant des films et des réalisateurs avant-gardistes en tant que distributeur de films, et en tant que producteur qui a créé le programme Evergreen pour un diffuseur grand public.

“The Next Iteration” ( La Prochaine Étape ), est une excitante et hallucinante série qui tentera de saisir le sentiment viscéral de l’accélération bio-technologique, des bouleversements sociaux , des conflits politiques et des bouleversements culturels qui redéfinissent notre existence globale à l’âge de la génétique, de la robotique, de l’Intelligence Artificielle et des nanotechnologies.

Encore plus important, TNI sera une opportunité de parler de la façon dont les technologies d’amélioration humaine impacteront les relations entre les acteurs sociaux à tous les niveaux. Notre série imagine un groupe de scientifiques non conformistes et d’innovateurs animés par une vision d’une Humanité qui lutte pour la prospérité de l’esprit, les découvertes et la réalisation de tout son potentiel, et qui voit les technologies d’amélioration comme une opportunité pour aplanir la courbe des inégalités, en vue de préparer la société pour l’étape suivante de notre existence.

Le TNI est à la fois une expérience de pensée et un exercice d’anticipation, qui explore la question suivante : « Avec ce pouvoir, quelle est notre vision de l’avenir et quelle serait la voie à suivre pour réaliser cette vision ? ».

Dans TNI, la série, nos protagonistes, deux afro-américains “d’exception” travaillant dans des environnements rares et privilégiés, sont isolés au sein d’une élite ayant des visions de grandeur cosmique. Ceci est le point de départ de la révolution dans la façon dont nous pensons nos réalisations individuelles dans ces mondes exceptionnels. Ce couple de chercheurs rejettent les honneurs et les avantages qui accompagnent le succès pour se lancer dans une lutte qui changera leur vie. Au contact de personnes et d’institutions dont ils ignoraient l’existence, ils vont atteindre des objectifs opposés à ceux des partisans du côté obscur de l’état sécuritaire.

Ce n’est pas une histoire hollywoodienne car elle soulève des implications troublantes pour la cour impériale des financiers, des créateurs de mythes et de leurs acolytes. Ces défis reflètent les défis du monde réel que l’Afrique doit relever pour surmonter toutes ces années de sous-développement de sa principale ressource : son peuple. Les structures juridiques, administratives et philosophiques internationales qui produisent le sous-développement ne disparaîtront pas d’elles-mêmes  et on peut compter sur elles pour agir de manière cohérente dans ce nouvel avenir technologique.

The Next Iteration  redéfinit le succès pour ces scientifiques et innovateurs d’élite, qui autrement resteraient des figures cachées au sein de leurs communautés. Ici, ils accèdent non seulement à la célébration populaire, mais, en tant que leaders, ils se révèlent être des personnes qui offrent des opportunités et une vision.

Les Africains se doivent, à eux-mêmes et au monde, de reprendre le contrôle de leurs images et de leurs histoires ; d’être les voix que leurs enfants entendent et les visages qu’ils voient dans leurs rêves, et qui se manifestent dans leur réalité. C’est une condition indispensable pour projeter un avenir plausible et progressiste qui corresponde à la 4e révolution industrielle pour l’Afrique.

Thank you very much.

[TNI Social Media Promotion]

@nyctranshuman
Lien vers la vidéo de l’auteur de l’article :https://youtu.be/EToeUks1JGI