La mort de la mort. Décembre 2021. N° 153. Si les humains ne mouraient pas de vieillesse, regretterions-nous cette situation ?

Imaginons un monde pas tellement différent du nôtre. Cependant, les humains et la plupart des animaux n’y connaîtraient pas le vieillissement.

Publié le 29 décembre 2021, par

Imaginons un monde pas tellement différent du nôtre. Cependant, les humains et la plupart des animaux n’y connaîtraient pas le vieillissement.

Dans ce monde, souhaiterions-nous à nous-mêmes et à nos enfants la sénescence, c’est-à-dire que la dégradation progressive jusqu’à la mort soit inévitable?

La réponse courte est « Non ».

Pour la réponse longue lire la suite: https://heales.org/h…ette-situation/