Paroles d’adhérents (4)

Qui sommes-nous ? Cette série d’entretiens informels montre les technoprogressistes de l’AFT sous un jour plus familier. Cette semaine : Jean.

Publié le 15 février 2022, par

Peux-tu te présenter rapidement ?  

Père de cinq enfants, vice-président d’un grand groupe, scientifique, j’essaie d’être un sage malgré mes nombreux défauts… 😉

Comment as-tu connu le transhumanisme, ou les thèmes principaux du transhumanisme ?

Par mes attaches familiales aux Etats-Unis.

Quel a été le déclic pour adhérer à l’AFT-Technoprog ?

Le côté humain et généreux de l’AFT.

Comment vois-tu l’avenir à court terme (10 prochaines années), moyen (50 prochaines années) et long termes (2100, 2200) ?

Mon travail utilise beaucoup la prospective. Les modifications seront progressives avec quelques améliorations majeures : véhicules autonomes (d’ici 10 ans) traitement du cancer (20 ans). Plus loin, c’est de la fiction, qu’aiment les transhumanistes ; pour ma part je serai plus hyperhumaniste…

Quel est le domaine qui te semble le plus important, ou qui t’intéresse le plus, dans le transhumanisme ?

Les biotechnologies numériques sur la sénescence,  j’essaie de lancer une start up : 3S

Pour finir, quels sont tes centres d’intérêt hors transhumanisme ?

La politique : agir sur le monde qui nous entoure pour le faire aller vers plus de sagesse.

Quelle image choisirais-tu pour illustrer cet interview ?  

Un de mes tableaux, l’infini.