Accueil > transhumanisme > Note de lecture : Snatch, février 2015

Note de lecture : Snatch, février 2015

Février dernier, le magazine Snatch a centré son dossier spécial sur le transhumanisme. A cette occasion, ils ont demandé à l’AFT si nous n’avions pas quelqu’un à envoyer pour une émission de radio promotionnelle reprenant les enquêtes du Snatch du mois. Me voilà donc parti du côté du quartier de l’Horloge à Paris pour participer à l’émission sur Snatch à la web-radio Radio Marais.

Publié le 7 mars 2015, par | Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

 

Snatch

Retour sur le numéro de février 2015 avec un dossier spécial transhumanisme
 
 
 

Radio Marais

 

Février dernier, le magazine Snatch a centré son dossier spécial sur le transhumanisme. A cette occasion, ils ont demandé à l’AFT si nous n’avions pas quelqu’un à envoyer pour une émission de radio promotionnelle reprenant les enquêtes du Snatch du mois. Me voilà donc parti du côté du quartier de l’Horloge à Paris pour participer à l’émission sur Snatch à la web-radio Radio Marais.

Lorsque j’arrive, je découvre un local sympathique en retrait dans une rue typiquement parisienne. Ça danse et ça s’amuse sur le son de Popof qui à l’occasion du festival musical 2015 commence le 15 organisé par Radio Marais est venu mixer en live. C’est suite à cela que commence l’émission Snatch Radio / L’émission des bons et des méchants qui, pour le coup, me fera découvrir un magazine de très bonne facture.

 

Le Snatch du mois

 

Pour ce numéro de février, au sommaire : décryptage d’une photographie d’une bagarre de migrants à Calais ; enquête sur la mort d’un jeune grapher Reefa et des abus de la police de Miami ; des entretiens avec d’anciennes icônes des séries pour ado des années 1990 que furent Callan Mulvey alias Drazic dans Hartley, cœurs à vif et James Van Der Beek aka Dawson dans le show éponyme ; et surtout un dossier de plus de 30 pages sur le transhumanisme.

Loin de se contenter de produire un dossier sur le transhumanisme à partir de la documentation présente sur le net, le journaliste de Snatch Loïc H. Rechi est allé à la rencontre des principaux acteurs du mouvement. Un premier dossier nous parle de longévité, thème central s’il en est dans la sphère transhumaniste. L’article commence par les locaux de la Singularity University et un entretien avec Raymond McCauley. Au fil d’un article très bien documenté un panorama introductif intéressant du transhumanisme centré sur la longévité et le rapport aux technologies se fera jour, Initiative 2045 avec l’entretien de Philippe Van Nedervelde et Dmirtry Itskov y seront même abordés en détail.

Après quelques brèves transhumanistes, suit un entretien croisé entre Laurent Alexandre et Jean-Michel Besnier. Tous deux présents à TransVision 2014 ils évoquent lors de cet entretien leur rapport à la technologie et les risques que peuvent véhiculer les technologies servant de base au discours transhumaniste ainsi — et surtout — l’avenir de la pratique médicale fortement impactée par la révolution NBIC.

Encore quelques brèves du transhumanisme, et débute le dernier article, par Valeria Costa-Kostritsky, sur les cyborgs… ces humains possédant par la force des choses une prothèse cybernétique bien éloignée de celles archaïques du siècle dernier. De Nigel Ackland à Neil Harbisson le premier humain à entendre les couleurs et premier cyborg officiel en quelque sorte. Tout au long de l’article se pose en leitmotiv la question du sens à donner à tout cela avec en ligne de mire, probablement les premiers amputés volontaires, en cherchant à cyborguiser leur corps, feront un pas de plus que les actuels body hackers.

 

Conclusion

 

Bref ! Alternant ses interviews ou articles de fond avec des brèves technologiques et transhumanistes, le Snatch de février donne un premier aperçu de très bonne qualité pour qui veut découvrir le transhumanisme. Une sorte de premier contact intéressant. Quant à ceux connaissant le mouvement, ils apprendront peut-être quelques détails mais globalement, l’aspect découverte restera mince.

 

Cyril Gazengel

Adhérer ? Ingénieur d’étude dans la banque et l’assurance, c’est via la littérature et à travers ses courants liés à la science-fiction que je me suis intéressé au transhumanisme. En savoir plus

Laisser un commentaire


Abonnez-vous à notre newsletter