Longévités et libéralités. La mort de la mort. Juillet 2018. N° 112.

Si vous avez des moyens financiers considérables, vous pouvez vous offrir des soins médicaux plus aisément que les citoyens moins fortunés. Mais quelles que soient vos précautions et vos fréquentations de clinique anti-âge, en l’état actuel des connaissances, vos chances sont faibles de vivre plus de 100 ans. Pour aller plus loin, il faudra des... [lire la suite]

Publié le 29 juillet 2018, par

Si vous avez des moyens financiers considérables, vous pouvez vous offrir des soins médicaux plus aisément que les citoyens moins fortunés. Mais quelles que soient vos précautions et vos fréquentations de clinique anti-âge, en l’état actuel des connaissances, vos chances sont faibles de vivre plus de 100 ans.

Pour aller plus loin, il faudra des recherches complexes, lourdes coûteuses.

Comment ouvrir votre portefeuille pour cela ?

Pour lire le reste de la lettre mensuelle :
https://heales.org/healesfr/2018/06/27/la-courbe-de-gompertz-et-le-vieillissement-la-mort-de-la-mort-juin-2018-n-111/https://heales.org/h…uin-2018-n-111/