Accueil > transhumanisme > Notes de lecture : Abundance : the Future is better Than You Think

Notes de lecture : Abundance : the Future is better Than You Think

Abundance : the Future is better Than You Think Peter Diamandis & Steven Kotler   Le progrès technologique va croissant, c’est le mème bien connu popularisé par la communauté transhumaniste, et même accepté par les néo-luddites pour s’opposer à ce progrès vu comme destructeur. Peter Diamandis, fondateur du X-Prize[1], compétition à l’innovation moderne, à l’instar... [lire la suite]

Publié le 1 juin 2013, par | Suivez-nous : facebook  

Abundance : the Future is better Than You Think

Peter Diamandis & Steven Kotler

 

Le progrès technologique va croissant, c’est le mème bien connu popularisé par la communauté transhumaniste, et même accepté par les néo-luddites pour s’opposer à ce progrès vu comme destructeur. Peter Diamandis, fondateur du X-Prize[1], compétition à l’innovation moderne, à l’instar de celles du début de l’aviation dont il s’est inspiré, s’est associé au journaliste scientifique Steven Kotler pour nous fournir un essai aussi court qu’iconoclaste. Ce livre est une bouffée d’oxygène optimiste qui tisse un état des lieux de quelques innovations mises en avant par les auteurs ; ainsi que de leur vision à plus long terme de l’impact de ces innovations.

 

Loin de voir le progrès exponentiel de nos capacités technologiques comme une menace, les auteurs nous annoncent au contraire leur indéfectible confiance en l’avenir. Ils conviennent bien, dès le départ, des dangers potentiels de ces progrès, mais loin de sombrer dans le pessimisme, ils gardent espoir. En effet, toute technologie est neutre et ne sera que ce que nous en ferons ; en bien ou en mal, c’est la motivation humaine qui prévaut et ils partent d’un principe que je partage : la plupart des gens n’ont pas de volonté agressive  envers autrui mais bien celle du confort de vie.

 

Abundance est une démonstration par l’illustration du principe de rareté. Comme l’illustrent les auteurs : sans échelle, les pommes sont rares car nous n’accédons qu’à celles à portée de main sur le pommier ; que notre technologie nous permette les échelles et les pommes deviennent abondantes car toutes celles existantes deviennent accessibles. Leur thèse : il en est de même pour toute ressource.  Ainsi, ils esquissent par exemple d’une manière visionnaire et fascinante l’impact de l’impression 3D sur notre société, amenant les objets à entrer dans le schéma open source que le logiciel libre possède aujourd’hui, libérant énergies et innovation et accroissant du coup d’autant la vitesse du progrès.

 

Malgré son optimisme parfois trop naïf — mais totalement assumé par ses auteurs — ce livre est un bol d’oxygène salutaire donnant une vision moins académique et originale des progrès à venir, à dédramatiser leur impact et à montrer que le futur n’est pas forcément  une apocalypse technologique mais bel et bien un progrès vers un mieux être ; et les auteurs le disent : nos cerveaux on hérité de l’évolution l’art de voir les dangers en toute chose, il est donc temps de prendre un recul salutaire face à nos instincts paranoïaques vis-à-vis de la nouveauté.

 

Cyril Gazengel



[1] Le X-Prize, financé par l’entrepreneur iranienne Anousheh Ansari a permis de créer le Ansari X-Prize promettant une récompense à la première entreprise privée atteignant l’espace (100 km d’altitude) deux fois avec le même véhicule en quinze jours ; cette compétition a donné l’impulsion nécessaire  au lancement d’une industrie spatiale privée et fut gagné par SpaceShipOne de le 21 juin 2004.


Pour être tenu au courant des nouveaux articles du site, abonnez-vous à notre page Facebook, notre compte Twitter et/ou notre Newsletter mensuelle. Adhérer ?

Laisser un commentaire


Abonnez-vous à notre newsletter