Lettre d’informations Technoprog avril 2022

La temporalité du politique, qui est celle de l’immédiateté, ne s’accorde assurément pas bien avec celle du transhumanisme, qui regarde jusqu’en direction des étoiles, vers le temps long.

Publié le 12 mai 2022, par

Transhumanisme et handicap

Edito !

La temporalité du politique, qui est celle de l’immédiateté, ne s’accorde assurément pas bien avec celle du transhumanisme, qui regarde jusqu’en direction des étoiles, vers le temps long. Nous ne pouvions donc sans doute pas attendre grand-chose de l’élection présidentielle.

Par contre, il y a des questions précises où les interpellations du transhumanisme peuvent influencer des choix politiques. Outre bien sûr l’idée de considérer le vieillissement comme une maladie, nous avons exploré ce mois-ci celle d’aborder la vie en termes de handicaps à surmonter. Autrement dit, les difficultés physiques et cognitives de tout un chacun pourrait relever de la même approche : une adaptation de nos particularités individuelles à des contextes donnés, plus ou moins bien aidée par la technique et l’effort de la société pour nous accueillir.

Vu de cette façon, il n’y a plus des handicapés d’un côté, et des valides de l’autre. Il y a un continuum entre des personnes toutes différentes, toutes plus ou moins aptes, plus ou moins capables d’effectuer des déplacements, des tâches ou des apprentissages selon les situations.

La pensée transhumaniste invite à réfléchir à cette idée que l’usage du mot “handicapé”, s’il permet aujourd’hui de débloquer des crédits pour des actions spécifiques nécessaires, enferme leurs bénéficiaires dans une identité qui est souvent discriminante.

À l’inverse, nous pourrions cibler l’amélioration de l’accès aux fonctions, aux lieux, aux perceptions pour tous, en considérant que, à un titre ou un autre, nous sommes tous handicapés ou au minimum en situation de handicap !


Publications de ce mois d’avril à découvrir


Transhumanisme en campagne

transhumanisme campagne

La pandémie, la guerre ne nous conduisent pas seulement à faire des choix politiques, elles nous mènent à des choix de bio-politique.

Auteur : Marc Roux


Lire l’article complet


Paroles d’adhérentes (7)

Nous avons demandé à nos membres de répondre à quelques questions pour apprendre à mieux les connaître et montrer la diversité du mouvement transhumaniste. Cette semaine, Virginie.

Auteur : Technoprog

Lire l’article complet


Paroles d’adhérents (8)

Huitième entretien avec l’un de nos membres, pour découvrir la grande variété des transhumanistes francophones. Cette semaine, François.

Auteur : Technoprog

Lire l’article complet


Découvrez le nouveau numéro de la  » La mort de la mort  » qui traite en avril de «  L’auto expérimentation et la longévité « 


Notre dernier podcast vidéo issu de la collaboration entre l’AFT et The Flares est disponible.

Le thème est cette fois-ci «  Transhumanisme et handicap  » en compagnie de Carine Radian et Vincent Billard.

transhumanisme et handicap

Nous vous rappelons l’existence du concours littéraire : le Prix R. Quintilla.

Les créations en lien avec la Science fiction et le technoprogressisme sont les bienvenues. Et nous ajoutons que 700 euros sont en jeu. Alors, tentez votre chance et envoyez vos textes

avant le 15 juin 2022.


Médias


– “Mourir sans vieillir : utopie ou réalité ?”, une table-ronde organisée par Sorbonne Université, avec :

  • Stéphane Charpier, neurobiologiste, Sorbonne Université, auteur de La science de la résurrection
  • Jean-Marc Lemaître, biologiste moléculaire du vieillissement, INSERM, auteur de Guérir la vieillesse
  • Hélène Merle-Béral, hématologue, Sorbonne Université, autrice de L’immortalité biologique

Une table-ronde 100% longévitiste !


Ce mois-ci, Didier Coeurnelle était l’invité de Vijak pour son podcast vidéo UltraSync : “What If We Could Live 1000 Years?” (en anglais)


Enfin, vous pouvez découvrir une autre interview de Didier Coeurnelle, en français celle-ci, qui a lui aussi été invité par Le Futurologue


Manifestations à venir


10 mai, Collège d’Espagne de la Cité Internationale Universitaire : “Avenir de l’ingénierie génétique”, en collaboration avec l’AFT, avec :

  • Hervé Chneiweiss (président du comité d’éthique de l’INSERM)
  • Bernard Baertschi (philosophe suisse, bioéthicien)
  • animé par Adrian Villalba (Institut Cochin) et Didier Coeurnelle (vice-président de l’AFT-Technoprog

1-3 juin à Marrakech  (Maroc), Université UM6P

Didier Coeurnelle et Marc Roux ont été invités à intervenir dans un important colloque international où ils retrouveront :

  • James Hughes
  • Anders Sandberg
  • Miroslav Radman
  • Raphaël Liogier

Et bien d’autres, pour présenter et essayer de penser le transhumanisme dans le monde arabo-musulman.


« Être humain, demain »

Nous prônons l’usage des sciences et des techniques afin d’améliorer les caractéristiques physiques et mentales humaines.

Devenez membre de notre association !

Avoir des adhérents nous permet de gagner en visibilité médiatique et de mieux diffuser nos idées. Par ailleurs, cette petite contribution financière nous aide à organiser des événements et à financer des projets. Elle est donc fortement appréciée !