Homme augmenté

L'être humain peut « devenir plus humain » grâce à la technologie : vie plus longue, davantage d'intelligence et de créativité...

Le transhumanisme exprime l’idée que l’humain peut être « augmenté » par la technologie.

Cette idée est souvent déformée et mal comprise. Ainsi, de nombreuses personnes pensent que les transhumanistes souhaitent créer une sorte de « surhomme parfait » au regard fixe et au sourire figé.

Nous ne sommes pas en quête d’une « perfection » illusoire, ou d’un modèle unique d’« homme nouveau » imposé brutalement à tous. À l’inverse, nous pensons que l’être humain peut sans cesse « devenir plus » :

Nous considérons que l’humain n’est pas quelque chose de figé, et peut sans cesse évoluer. Jusqu’où ? Nul ne le sait précisément. Mais si nous considérons qu’il vaut mieux être un humain qu’un ver de terre, pourquoi s’arrêter en si bon chemin ?

Nous sommes devenus « humains » au terme d’un long processus d’évolution naturelle. Nous pensons que cette évolution peut se poursuivre par la technologie (voir l’article : « Évolution naturelle ou évolution technologique ? »). Nous souhaitons développer ce qui fait la richesse et la diversité de l’être humain. Nous avons un gigantesque potentiel d’évolution : il serait dommage de ne pas l’utiliser !

English version

Pour aller plus loin :

Nos articles

L’AFT Technoprog et le sport au service de l’Institut Pasteur de Paris

L’AFT Technoprog et le sport au service de l’Institut Pasteur de Paris Grâce à l’application VivonsVélo , soutenu par AG2R , les cyclistes peuvent participer à une collecte de fonds pour l’Institut Pasteur de Paris. En effet, pour chaque kilomètre parcouru par les cyclistes bénévoles 10 centimes d’euro étaient reversés à l’Institut. Ce défi s’étalait… [lire la suite]

Analyse de l’émission du 24 juillet 2019 sur France Culture : Du grain à moudre d’été. “Embryons : tout ce qui est possible est-il souhaitable?”

Le projet de loi de bioéthique a été présenté mercredi 23 juin en conseil des ministres avant d’être soumis aux parlementaires en septembre. Le texte d’une quarantaine de page aborde plusieurs thématiques, dont celle bien connue de la PMA pour les couples de mêmes sexes et les femmes seules, mais d’autres sujets moins courants font également l’objet d’une modification de leurs encadrements.

« LE NEUROLOGUE QUI A « HACKÉ » SON CERVEAU ET A FAILLI PERDRE LA TÊTE »

Traduction d’un article publié sur le magazine américain WIRED en 2016, celui-ci, édifiant, nous a semblé mériter une diffusion en français.

Jacques Testart transhumaniste ?

Petite tribune sur les récents propos « étonnamment transhumanistes » de Jacques Testart. Et sur la triste stratégie de l' »épouvantail transhumaniste », largement pratiquée en France.

« Alita : Battle Angel » : qu’est-ce qu’être « humain » ?

Réflexion sur le film « Alita : Battle Angel » (et petite critique à la fin).

Réponse au journal Le Monde : « La résistible ascension du transhumanisme »

Réponse au journal Le Monde, suite à son article : « La résistible ascension du transhumanisme »

[TEDx] « Transhumanisme : Quête de perfection … ou pas ? »

Par Alexandre, porte-parole de l’association.

[Vidéo] Le transhumanisme sera-t-il réservé aux riches ?

Très brève vidéo sur une question qui revient très souvent…

The hedonic treadmill (4/4) : Améliorer notre accès au bonheur ?

Les processus biologiques qui conduisent au plaisir et au bonheur sont très complexes et sensibles. Quelles conséquences pourraient découler d’une modulation transhumaniste de cette subtile alchimie ?

[Vidéo] Le transhumanisme nous déshumanise-t-il ?

[Vidéo] Le transhumanisme nous déshumanise-t-il ?

Droits humains 70 ans après. Dans le mot transhumanisme, il y a d’abord le mot humanisme.

La déclaration universelle des droits de l’homme, qui devrait en fait s’appeler déclaration des droits humains, était signée le 10 décembre 1948. C’est un texte à de nombreux égards remarquable. Comme bien des écrits qui ont passé les décennies, les siècles ou les millénaires, les phrases écrites hier n’ont pas aujourd’hui la même signification. Ainsi,… [lire la suite]

[Vidéo] Bébés génétiquement modifiés : comment gérer le risque ?

[Vidéo] Bébés génétiquement modifiés : comment gérer le risque ?

Bébés-CRISPR : Quelles questions éthiques ?

Position de l’Association Française Transhumaniste sur la récente naissance de bébés dont l’ADN a été modifié par génie génétique en Chine

[Vidéo] BAYES POUR LES NULS : éviter l’écueil « On sait pas DONC on s’en fout »

On entend souvent dire que le transhumanisme et des sujets proches ne sont « pas scientifiques ». Qu’est-ce qui se cache derrière cette expression ?

Yuval Harari et l’amélioration technique de l’accès au bonheur

La “roue hédonique” (3/4) : Dans son livre, Homo Deus, Yuval Noah Harari consacre un chapitre à la manière dont il imagine que notre accès au bonheur pourrait être amélioré par la technique -> Critique.

La « roue hédonique » (2/4) : Du bonheur

Deuxième des quatre parties d’une réflexion sur le syndrome du « hedonic treadmill ». Qu’est-ce que « l’adaptation hédonique » ? Le rôle de la sérotonine …

Le Mvet, un mythe africain transhumaniste ?

Le Mvet, légende africaine du quinzième siècle, raconte l’histoire de mortels recherchant l’immortalité (présentée comme une quête positive) en s’incorporant des organes métalliques.

« Nous ne sommes pas préparés à la révolution génétique qui vient » (Traduction)

Traduction intégrale d’un article paru fin mai 2018 dans The Conversation : « We’re not prepared for the genetic revolution that’s coming »

La « roue hédonique » (1/4) : Du plaisir

Première des quatre parties d’une réflexion sur le syndrome dit du « hedonic treadmill », en anglais. À quelles conditions la technique pourrait nous aider à sortir de notre tendance à revenir à des niveaux de bonheur plus ou moins égaux tout le long de la vie ?

Retarder le vieillissement : le chemin de la stabilité protéique

La compréhension du vieillissement chez l’être humain est l’une des aventures scientifico-techniques les plus fascinantes de ce début de XXIème siècle. Voici un éclaircissement de la théorie de la fidélité traductionnelle comme cause du vieillissement.